Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Jazz in Marciac

    Marciac, petite bastide fondée à la fin du XIIIe siècle...

    Aujourd'hui, une bourgade rurale de quelque douze-cents âmes, nichée dans la verdure au coeur du Gers, à mi-chemin entre Auch et Tarbes. Avec sa place qui a conservé des arcades médiévales, son lac où évoluent les planches à voile, son église dont le clocher s'enorgueillit d'être le plus haut de la région.

    Et, chaque année, pendant quinze jours autour du 15 août, un chapiteau géant dressé sur le terrain de sports, des rues en fête, des milliers de visiteurs réunis dans la célébration d'une musique : c'est JAZZ in MARCIAC, un festival pas comme les autres, dont la renommée a franchi les frontières.

    jim-2009.jpg
    Créé en 1978 à l'initiative d'une poignée d'amateurs, le festival, d'abord axé sur le jazz traditionnel, accueille autour de Claude Luter des formations de style Nouvelle-Orléans avant d'étendre sa durée et de diversifier sa formule sous l'impulsion d'un infatigable animateur, Jean-Louis Guilhaumon, principal du collège local et stratège avisé d'une équipe de bénévoles de plus en plus nombreuse.

    C'est ainsi que s'y produisent par la suite le Golden Gate Quartet, puis Bill Coleman et Guy Lafitte, venus en voisins, et qui assumeront dans les années suivantes les charges de Présidents d'honneur. Tandis que le succès s'accroît et que l'audience s'étend peu à peu à l'Europe entière, JAZZ in MARCIAC invite, souvent en exclusivité, nombre de musiciens français et étrangers venus de plusieurs continents, et des stars internationales de l'envergure de Lionel Hampton, Dizzy Gillespie, Stan Getz, Oscar Peterson, le Modern Jazz Quartet, Stéphane Grappelli, Michel Petrucciani, Sonny Rollins, Gerry Mulligan, Herbie Hancock, Keith Jarrett ou encore Wynton Marsalispour ne citer que quelques noms parmi les plus prestigieux.

     

  • Lumières de campagne

    “Paysages in Marciac“ se tiendra pendant toute la durée du festival de Jazz

    du 31 Juillet au 16 Août 2009.


    En complément de cet évènement musical et pour offrir une diversité d’animations, l’association Marciac Culture Patrimoine et Tradition organise depuis quelques années des expositions à la chapelle Notre Dame de la Croix. Un site méconnu, composé d’un vaste édifice du XIXème, blottie dans un écrin de verdure, à quelques centaines de mètres de la bastide de Marciac.
    Jusqu’ici, les expositions proposées étaient consacrées à des artistes (photographies, peintures...). 
    Pour l’édition 2009, l’objectif de s’appuyer sur la perception et l’expression artistique, afin de sensibiliser et d’informer tout un chacun sur les enjeux du paysage, qu’ils soient individuels ou collectifs, environnementaux ou territoriaux.

    extrait jpg.jpg

    Monique LAURAY interviendra à cette occasion sur le thème "les couleurs et l'environnement".

    "J’ai besoin de lumière et de couleurs. Est-ce de la chromothérapie ?

    Lorsque je peins isolée dans mon atelier je dispose sur ma palette plusieurs couleurs sans vraiment savoir ce que je vais peindre. Je choisis souvent un jaune léger pour le fond puis la magie opère pour les couleurs suivantes..."

    Je m’imprègne du paysage au quotidien, j’aime la lumière des colzas qui illumine le ciel gris au début du printemps. Je suis très sensible à l’éclosion des fleurs, à la métamorphose des arbres au printemps.

    Je suis réceptive au coté éphémère des choses, au changement perpétuel du paysage, aux saisons, l’automne me rappelle le bouquet final d’un feu d’artifice.

    J’ai conscience d’être privilégiée par mon proche environnement..."

     

    logo arbre et paysage.gif

     

     

  • Paysages in Marciac

    Paysages in Marciac

    expose

    Monique LAURAY

    - peintre impressionniste -

    Lumières de campagne

    du 31 juillet au 16 août 2009

     

    Balade vernissage lundi 3 août 2009 à 10h

    vue marciac.jpg

    Entrée libre

    expositions permanentes de 10h à 18h

    Balades matinales - les 3, 5, 7, 9, 12 et 16 août à 10h

    Causeries du soir - chaque jour de 18h à 20h